Séance 1 – Violence et oubli en démocratie

Jeudi 10 octobre | 17 h

1ère partie | A partir des textes

Enjeu : Interroger le développement des formes et de la présence ambiguës de la violence dans les régimes démocratiques, à partir de la contradiction de principe entre la violence et l’état de droit, ainsi que le rapport entre « la consécration [du] temps démocratique immunisé contre les crises » et le « besoin-désir de présences catastrophiques ‘autour’ de nous » (Alain Brossat).

Discussion à partir d’une sélection de textes d’Alain Brossat (trois extraits tirés du Corps de l’ennemi & un article).

Corpus : pour accéder aux textes, suivez ce lien.


2e partie | Au cinéma

Prolongation de la réflexion à partir d’un retour sur le film Hunger de Steve McQueen (projection du 19 septembre) et de la projection de deux courts-métrages de Jean-Gabriel Périot (présentés par Carlos Tello).

Voir aussi :


Présentation de la séance : Alice Laumier et Tancrède Rivière

Présentation des courts-métrages : Carlos Tello


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.